Nouveautés

Graines d’Etoiles, 5 ans après
9th December 2019

En avril 2013, à l’occasion du Tricentenaire de l’Ecole de la Danse de l’Opéra de Paris, la réalisatrice Françoise Marie avait suivi pendant un an le quotidien d’élèves de l’école, des plus jeunes entre 8 et 10 ans aux élèves de première division prêts à devenir professionnels, entre discipline, espoirs fous et émotions contrastées.

Cinq ans plus tard, Graines d’étoiles, 5 ans après tisse en cinq épisodes de 26 minutes, le récit à plusieurs voix d’adolescents s’ouvrant à un univers exigeant. Ayant parcouru une voie étroite entre formatage et formation, ils plongent dans la vie d’adultes. Quelles sont leurs difficultés et leurs plaisirs, leurs espoirs et leurs doutes? Quel regard portent-ils rétrospectivement sur leurs années d’école ?

Avec pudeur et élégance, la réalisatrice Françoise Marie capte, à la manière d’un film choral, les premiers pas d’adultes de ceux qu’elle avait laissés aux portes de la cour des grands. Si un quart d’entre eux a intégré le corps de ballet de l’Opéra de Paris, la moitié a dû quitter l’école de danse avant la fin du cursus. Certains se sont dirigés vers des compagnies en province ou à l’étranger, d’autres se sont envolés vers un autre destin. De Paris à San Francisco en passant par Dresde, en Allemagne, ou Ravello, en Italie, les jeunes artistes opèrent leur mue.

Avec leur corps comme outil de travail, ils s’astreignent à une discipline de fer entre répétitions du répertoire classique ou contemporain, spectacles, festivals et énièmes compétitions – toujours avec l’inébranlable ambition de toucher un jour les étoiles.

Grâce à un savant jeu de flash-back, le spectateur devient le témoin privilégié des métamorphoses de ces adolescences prodigieuses. Les anciens petits rats de l’Opéra reviennent sur leurs années d’école, dévoilent leurs doutes, leurs interrogations mais aussi leurs plaisirs et tourments de jeunes adultes. Une touchante chronique sur la délicate transition du passage à l’âge adulte qu’un François Truffaut n’aurait pas renié.

Arte a eu l’excellente idée d’éditer cette série en coffret DVD. Un cadeau idéal à  glisser sous le sapin de Noël pour les apprentis danseurs comme pour les balletomanes qui vont avoir le plaisir de retrouver certains de leurs chouchous parmi les jeunes pousses de l’Opéra !

;